L’expérience sculpte la conscience

Comme vous le savez, Signos accorde beaucoup d'importance aux travaux qui nous aident à comprendre comment notre cerveau traite les informations et comment il construit les connaissance. Et nous tentons à chaque fois de faire part de ces travaux en les simplifiant au maximum sans trop s'éloigner  de la "théorie" expliquée dans un vocabulaire plus scientifique. 

Et cette fois-ci, le défi est de décrire en quelques mots la théorie darwinienne du fonctionnement cérébral de Gerald EDELMAN qui explique la production de la connaissance.

Sélection développementale : les processus à l'oeuvre dans le développement du cerveau ne se déroule pas tous de la même manière et ni au même endroit d'un neurone à l'autre. Ces variations expliquent la diversité des structures cérébrales d'un individu à l'autre y compris entre deux jumeaux.

Lire la suite

L’apprenant au centre de sa formation

l'apprenant au centre de sa formation
L’apprenant au centre de sa formation
Petit article court avec un schéma pour appréhender le travail de l’apprenant – le passage de la découverte à la construction de la connaissance et à sa mise en action (son transfert sur le terrain)

CartoCoaching

J’ai finalement décidé d’utiliser la cartographie dans mes coaching. Et le résultat est à la hauteur de mes espérances. La carte permet la discussion entre la connaissance accessible à la conscience – matérialisée par la carte papier – et la connaissance à la fois consciente et inconsciente que nous avons en nous – matérialisée par notre carte mentale. La carte papier est seulement une partie de notre carte mentale, une partie consciente qui permet au coaché de prendre rapidement conscience de sa structure de pensée à un moment donnée. Associée aux techniques de PNL, AT, Process Com, Hypnose et autres démarches, la carte devient un outil remarquable. A suivre …

Visualisation : cartes heuristiques et conceptuelles

La visualisation de l’information et de la connaissance consiste en la représentation graphique de celles-ci. Je vous conseille vivement de visiter le site du Serial Mapper pour prendre connaissance d’un blog très intéressant sur la cartographie de l’information en général.
L’auteur de ce blog est aussi des auteurs du livre collectif sur la visualisation de l’information. Il présente la cartographie d’information comme des cartes éditoriales c’est-à-dire des cartes réalisées par un être humain à la différence de cartes produites par un logiciel selon un algorithme. Dans cette catégorie des cartes éditoriales, les deux plsu connues sont la carte heuristique ou Mind Map en anglais et la carte conceptuelle ou Concept Map. La carte heuristique propose une organisation spatiale des idées qui se ramifient, comme des branches, à partir d’une idée centrale. La carte conceptuelle propose une organisation spatiale sous forme de réseau d’idées. Plusieurs idées centrales peuvent coexister. Le plus important dans cette représentation est la présence de liens nommés entre les idées. Il s’agit de la deuxième grande différence avec la carte heuristique.